shadow

ENTER YOUR KEYWORDS

Nos réalisations

Nos réalisations

Quelques réalisations des dix-huit derniers mois

Centrafrique :

Extension de l’école primaire de Pissa, près de M’baiki, Lobaye :

Construction d’un bâtiment de 2 classes et bureau attenant, en briques cuites sur place et toit de tôle. Ce bâtiment peut accueillir 120 enfants supplémentaires. L’école scolarise maintenant 425 enfants.

Fin des travaux de réparation et réhabilitation du bélier hydraulique de N’gotto :

Un bélier hydraulique avait été installé en 2000. Ce bélier qui alimente en eau la bourgade de N’gotto (7000 habitants), faisant monter l’eau de la source vers la bourgade (2 kms) ne fonctionnait plus et avait besoin de restaurations, notamment la réfection des tuyauteries endommagées allant de la source à la ville.  Ce bélier n’utilise ni électricité, ni carburant et fonctionne grâce à la force de l’eau. Le projet a été très difficile à conduire. Monsieur Walton, fabricant de béliers hydrauliques dans la région de Bordeaux, a accepté de venir 4 fois, pour évaluer les travaux à envisager, et les pièces à fabriquer. Il a ensuite formé sur place deux jeunes gens qui peuvent superviser et surveiller ce bélier. Après 5 ans d’efforts, l’eau arrive depuis janvier 2018 au coeur de la bourgade, et depuis le mois de Juillet jusqu’à la pharmacie, l’hôpital et la maternité. Près de la source, deux douches ont été aménagées pour les villageois, ainsi qu’un espace cimenté pour que les femmes puissent laver vêtements et vaisselle.

Réhabilitation des petits centres de santé des villages de brousse proches de nos écoles en Lobaye :

Grâce à l’association “Voix Africaines” nous avons pu mener une action pour restaurer et construire des petits postes de santé villageois. Les centres des villages de Batali et de Botoro sont terminés. Le centre de santé et pharmacie de N’Gotto a été aggrandi et reconstruit. Cette action a été terminée en Février 2018. Ce poste sert maintenant de dépôt de médicaments desservant toute la commune, mais aussi les dépôts secondaires de plus petits villages isolés.
Début Mai 2018, la construction du centre de Grima a démarré, ainsi la réhabilitation des centres des environsde Kpongo, comme celui de Bomango, commencé par les habitants et que nous allons aider à terminer.

Envoi d’un container au printemps 2018 :

Chaque année, la confection de plus de 2000 uniformes destinés aux écoliers est un enjeu pour Batali. Nous disposons désormais d’un atelier de couture dans lequel 4 à 6 couturiers travaillent, lors de nos séjours estivaux, à la fabrication de ces tenues auxquelles les parents sont très attachés. Nous faisons donc acheminer tous les quatre ans les rouleaux de tissus nécessaires à ces confections (120 rouleaux de 30 mètres) et les tee-shirts des enfants (environ 8 000). Nous faisons également venir des livres de bibliothèque, des fournitures scolaires, du petit matériel médical, du linge, des vêtements d’enfants. Même si nous bénéficions de nombreux dons, le coût d’achat de ces fournitures, tissus, l’envoi par container et l’acheminement en brousse nous coûte non loin de 40 000€. En France, la collecte et la réception des dons, l’emballage des caisses, sont faits par les volontaires de Batali qui ne ménagent pas leur peine : 400 colis, 22m3 et 5 tonnes sont arrivés à Bangui le 30 avril. Après dédouanement et tri, il faut encore transporter le contenu jusque dans nos villages.

4

Opération “vélos” 2018 :

Grâce à une efficace action de l’AFST (association française des seniors du tourisme), une quarantaine de bicyclettes ont pu être achetées et transportées depuis le Cameroun. Ces bicyclettes, destinées en priorité aux maîtres d’école et aux personnes aidant Batali sur place, ont déjà un franc succès…

Ecole primaire de Bombolet à M’baiki, Lobaye :

En 2017 et 2018, l’association a aussi porté un projet et géré la construction, (en partenariat avec l’évêché de M’baiki) d’un bâtiment de 3 classes financé par l’association les Rameaux verts. L’école de Bombolet peut maintenant accueillir 600 enfants. L’association Batali a aidé ce projet en finançant les bancs des enfants et le mobilier, en apportant des livres de bibliothèques et du matériel. Le poste de santé voisin a été en grande partie réhabilité grâce aux Rameaux verts. Batali et les Rameaux verts espèrent bientôt contribuer à terminer ce projet grâce à deux fondations.

5

République démocratique du Congo :

Fin des travaux de l’école de Kiphidi en République Démocratique du Congo :

Pendant la période des troubles politiques en Centrafrique (2013-2014), il ne nous a pas été possible d’envisager de grands projets. A partir de cette date, nous avons aidé la région de Boma, proche de l’embouchure du fleuve Congo, en RDC, en construisant deux classes, puis deux dortoirs, dans le village de Maduda. Nous avons ensuite construit deux bâtiments de deux classes chacun à Kiphidi, dans la même région. En 2018, la réhabilitation d’un ancien bâtiment a permis d’ajouter deux classes supplémentaires. Contrairement aux actions que nous menons en République Centraficaine, nous ne gérons pas ces écoles du Congo.

Nos réalisations les années précédentes

Image3

En 2016

Image4

En 2015

096

En 2014

Image5

En 2013

Image6

En 2012

Image7

En 2011

Image8

En 2010

Image9

En 2009

En 2008

En 2007

En 2006